{Colonne Foodie} Pain croûté: pomme & cheddar & bacon

* If you prefer an English version, this way!

Premièrement, remarquons en coeur que la recette de ce mois-ci ne contient aucune trace de poisson! MIRACLE! 😀

Deuxièmement, vous êtes probablement entrain de penser que vous ne serez pas capable de faire ce pain. Laisses-moi t’arrêter tout de suite, fille/gars!

Ça fait maintenant quelques années que je me dis que j’aimerais bien être capable de faire du pain maison, mais avec le pétrissage et tout ça, j’étais convaincue que c’était impossible sans une formation quelconque. Eh bien, j’avais complètement tord. Plus tord que ça, tu meurs.

Cette recette en est une SI FACILE, SI PARDONNABLE, et SI FLEXIBLE. C’est à dire: vous SEREZ capable de la faire et vous POURREZ faire une différente saveur, si celle que je vous propose n’est pas dans vos goûts.

Laissez-moi spécifier pour commencer que la recette de base n’est pas ma création. Je I’ai trouvé ici. La version pomme/cheddar/bacon est mon idée, par contre!

Prêts? 🙂

1- Dans un bol (choisissez en un qui laisse de l’espace à la pâte pour gonfler), mélanger 3 tasses de farine, 1 3/4 cuillère à thé de sel, et 1/2 cuillère à thé de levure. (J’ai utilisé de la levure régulière sèche active, mais l’autre dame dans son billet de blogue a utilisé de la levure instantannée. Tout fonctionne!)

* Si vous désirez un pain nature (sans saveur), passez par dessus les étapes 2 et 3.
** Parallèlement, si vous désirez faire une différente saveur, c’est le temps d’être créatif!

2- Râpez votre cheddar, coupez votre pomme (sans la peau) en petits cubes, cuire votre bacon et le couper en petits morceaux. Tout est selon vos goûts, ne vous inquiétez pas trop des quantités. Encore une fois, cette recette vous accorde le pardon!

3- Mélangez le tout avec vos ingrédients secs d’avant.

4- Ajoutez 1 1/2 tasse d’eau. Mélangez bien avec une spatule, et assurez-vous que le tout est bien mixé. Le résultat est une composante collante, telle que vu ci-haut.

5- Couvrir le bol d’une pélicule plastique. Laissez reposer sur le comptoir 12 à 18 (même 24) heures. Cette partie n’est PAS flexible. Vous DEVEZ absolument laisser reposer à température ambiante un minimum de 12 heures. Donc, il vous faudra en effet planifier à l’avance pour cette recette, vu le temps d’attente.

Suite à l’étape 5, le tout aura l’air de la photo suivante.


Maintenant, 12 heures (ou plus) plus tard, c’est l’heure de la cuisson!

Vous aurez besoin d’un contenant allant au four, avec couvercle. J’ai un petit Le Creuset, mais n’importe quel contenant avec couvercle (résistant à une température de 450 degrés, incluant la poignée) fera l’affaire. L’idée est de créer un four dans un autre four, si on veut.

6- Mettez votre contenant (recouvert du couvercle) dans le four, et partez le four à 450 degrés. Laissez-le dedans pour 30 minutes.

7- Pendant que le tout se réchauffe, prenez un morceau de papier parchemin. Farinez-le généreusement.

8- Versez votre pâte collante dessus. (Puisque mon contenant est petit, j’ai littéralement coupé la pâte en deux pour le cuire en deux pains distincts, un après l’autre. Évidemment, si vous en avez un plus grand, vous pouvez faire une miche unique. Le temps de cuisson est le même!)

9- Farinez vos mains, car le mélange est très collant! Ensuite, formez doucement une “boule” (tel que vu ci-haut). Pas de prétrissage ou rien. Simple, non? Couvrez d’une pélicule plastique pendant que le four se réchauffe toujours.

10- Suite au 30 minutes de réchaud du contenant dans le four, sortez-le, et enlevez le couvercle. Évidemment, le tout est TRÈS CHAUD, alors faites attention! Ensuite, déposez-y la pâte, incluant le papier parchemin (il ne brûlera pas). Encore une fois, prudence, ne vous brûlez pas!

11- Remettre le couvercle, et retourner le tout dans le four pour 30 minutes.

12- Après 30 minutes, sortez le contenant, et levez le couvercle pour y découvrir un pain à moitié cuit, tel que sur la photo ci-haut. Déjà magnifiqueeeee, non?

13- Remettez au four 15 minutes, sans le couvercle.

14- C’EST TOUT. Votre délicieux pain croûté sera cuit à perfection. Attrapez le papier parchemin et sortez la miche du contenant. Laissez-le reposer et refroidir.

Ou bien, mangez-le à moitié refroidi… V’savez, si vous ne pouvez pas résister, comme moi. Haha!

J’ai TANT d’idées d’autres saveurs en tête, mon cerveau va exploser! Canneberges et zeste d’orange? Mélange de noix? Herbes? De plus, je vais définitivement acheter bientôt un autre contenant plus grand afin d’y cuire un seul pain plus grand.

Je suis déjà vendue à cette recette! JE PEUX FAIRE DU PAIN MAISON. Oh la la!

Et maintenant, vous le pouvez AUSSI! 🙂

6 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.