Créativité

bob

(Image de moi :))

Il m’arrive de m’arrêter, de regarder ma vie et de sentir un bourdonnement. C’est dur à expliquer. C’est un bourdonnement physique au milieu de mon abdomen. Comme si je contenais quelque chose qui patiente. En fait cette chose trépigne. Elle est impatiente.

C’est une expérience qui est dans la catégorie extraordinaire.

De ces temps-ci, mon bourdon impatient – appelons-le Bob – est remonté à mon cœur. Je sens que Bob veut sortir. Je sens aussi que j’ai peu de contrôle sur Bob. Il est impatient et un brin entêté.

Le truc ultra bizarre avec Bob, c’est qu’il n’est pas une distraction. Bob est le contraire d’une distraction. Il me ground, il me ramène à l’ordre. En fait, plus j’y réfléchis, plus je m’aperçois qu’une grande proportion de ma vie est une distraction de Bob. La vaisselle, Facebook, ma carrière même: tous des distractions pour éviter le bourdon impatient.

Pour éviter qu’il sorte de moi.

J’avoue une peur chuchotée. S’il sort, il pourrait me piquer ou pire, se sauver et ne jamais revenir.

Ou il pourrait s’attarder et me parler. Qu’est-ce qu’il me dirait, qui sait?! Une chicane ou une chanson. Un poème ou une grimace.

En attendant, c’est moi qui patiente. Qui trépigne. Qui joue l’innocente. Qui se distrait.

Mon bourdon s’en vient et j’espère qu’il m’en fera voir de toutes les couleurs!

PS: Je vous recommande le livre Big Magic: Creative Living Beyond Fear
de Elizabeth Gilbert (ci-dessous) si vous voulez en lire davantage sur les processus créatifs. 🙂

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *