{ Un lunch avec } Nathalie Poirier des boutiques Mère Hélène

Votre nom et compagnie

Nathalie Poirier, je suis co-propriétaire des boutiques Mère Hélène. Nous sommes spécialisées dans les produits pour mamans et nouveau-nés/bambin. Notre objectif : améliorer le quotidien des parents en leur offrant des produits de qualité, idéalement fait au Québec ou au Canada.

Vous habitez

Mauricie! Le retour aux sources s’est effectué il y a maintenant 4 ans. J’avais le goût de revenir dans ma région natale et c’est à Yamachiche, dans une maison ancestrale que je me suis installée avec ma famille. Le but était de ralentir la cadence…j’y arrive assez souvent ? C’était tout un saut de partir de la région de Montréal et déraciner tout le monde mais j’y pense très souvent, et c’est la meilleure décision de notre vie. Même les enfants le disent!

À quelle heure on lunch?

L’heure du lunch, quand il y en a une, n’est pas toujours la même. Entre ma liste de choses à faire, les employées, les appels à faire et les idées qui virevoltent, je mange trop souvent lorsque la faim se fait sentir. Toutefois, dans les dernières semaines, j’ai fait l’effort de prendre toujours le temps de dîner et en plus de bien manger (j’adore la bouffe)

Ce que vous mangez typiquement?

Je travaille majoritairement de chez moi donc j’ai la belle option de me cuisiner des trucs. Alors les dîners de semaine sont assez légers. Salades, soupe, sandwichs, rouleau printanier ou poke bowl.

Votre gourmandise de ces temps-ci

Ma gourmandise est sans contredis les Poke bowl. Je m’amuse et explore différentes saveurs. J’ai opté, avec mon chum, pour une plage horaire hebdomadaire pour nos essaies. C’est Poke time tous les dimanches soir.

Vous bossez/êtes inspirée/êtes obsédée sur quoi présentement?

J’adore le yoga, la méditation, la bonne bouffe et les soupers entre amis. J’ai besoin de plus en plus de temps pour moi et me l’accorder sans culpabilité. Je ne souhaite plus rouler à 150 km heure en croyant qu’il n’y aura aucune conséquence à cela. Je rebâtis mon réseau d’amies et ça me fait du bien.

Quelle est votre plus grande fierté de ces temps-ci ou quel problématique attaquez-vous?

Je sens depuis quelques années que je jongle avec un univers infini de balles. J’apprends tranquillement soit à en déposer ou même à en échapper sans trop me sentir coupable. Un travail de tous les instants.


Merci Nathalie! Si vous avez des questions pour cette entrepreneure chevronnée, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires… et soyez une perle: PARTAGEZ dans vos réseaux, le karma sur le web vous reviendra en triple ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *