Mon expérience en naturopathie

Mon expérience en naturopathie

naturo

Hier j’ai visité pour la première fois la médecine alternative. Je suis allée rencontrer une naturopathe. Après quelque frustrations du côté de la médecine occidentale, j’avais besoin de méthode plus proactives.

Donc pour celles qui se le demandent:

La naturopathie est une médecine non conventionnelle qui vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés « naturels » : régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices, etc. Elle fait partie des approches non conventionnelles qui se disent « holistiques ». (source: wikipedia)

La naturopathe évalue ta condition physique, ton alimentation, tes symptômes ou bobos et établis avec toi un plan pour rééquilibrer ton corps. À noter que, selon moi, avoir un duo de naturopathe medecin serait the best !

Dans mon cas, mon entrainement et ma remise en forme est arrivé à un plateau (de quelques mois!) et je crois que mon déséquilibre hormonal y est pour quelque chose. Et j’ai commencé à perdre des cheveux anormalement.

Pendant les 3 jour précédents mon rendez-vous, j’ai dû faire un journal de bouffe. Ça aide vraiment à constater nos pattern alimentaires, et dans mon cas, j’en voyais pas! Je mange très peu de sucre, je mange plein de fruits, j’exagère pas côté huile et gras…

La première partie de la rencontre était un genre d’interview 🙂

– As-tu toujours froid? (euh, oui! J’ai mis une tuque hier!)
– As-tu souvent les extrémités de tes membres gelés, même le bout du nez? (My God, elle me connaît déjà!)

etc…

Puis elle m’a branché des électrodes pour analyser la composition de mon corps. J’ai pu savoir que ma consommation idéale de calories au repos (donc lorsque je fais rien, que je ne m’entraîne pas) serait de 1450 cal. Ma composition musculaire est perfect! J’ai un petit surplus de poids. Mes cellules fonctionnent bien et sont bien belles (lol). Bref, rien d’anormal, j’ai même des résultats meilleurs que la moyenne (yé!)

Enfin, on a regardé mon alimentation. Et cue le sourire en coin de la naturopathe en voyant mes feuilles.

– C’est très clair c’est quoi ton problème en lisant tes feuilles.
– ah oui?

– Tu n’as pas assez de protéines dans ton alimentation. Pas avec l’entraînement que tu fais… et tu manges trop de sucre.

– Ben non! J’ai juste un dessert dans toutes mes feuilles!

– (rires) oui c’est vrai, mais tu manges du pain, du riz, des patates, des céréales… Tu devrais te limiter à 3 portions par jour.

Moi qui était fière d’avoir (presque) banni le sucre, je l’ai remplacé par de la farine blanche. Donc le verdict: il faut rétablir ma glycémie dans mon sang avant de nous attaquer à mes hormones. Elle me disait que la glycémie et ma condition (SOPK) était étroitement reliées.

Les next steps:

– Prises de sangs pour analyser plus en profondeur ma chimie interne (je rencontre ma doc la semaine prochaine)
– Remaniement de mon alimentation, prise 2! À l’avenir :[checklist]

  • plus de bananes (ben oui! saviez-vous que les bananes contiennent du sucrose au lieu du fructose? À consommer en modération quand on surveille son poid!) 2 portions de fruits par jour, 4 de légumes.
  • plus de farines blanchies (coucou pain brun full grains) et limite de 3 portions de céréale-pain-riz-patates par jour. Un sandwich = 2 portions de partie! Aussi, bien calculer mes portions: une portion de riz, c’est une demi tasse.
  • Manger aux 3 heures
  • Inclure des protéines dans tous mes repas (les protéines se transforment en muscle ou en gras, le sucre en gras, le gras en gras), p’tit dej compris. Elle me conseille le yaourt grec si la viande m’écœure le matin (bingo!)
  • Intégrer un shake protéiné en collation de l’aprèm pour éviter mon crash hypoglycémique avant le souper.
  • Manger en dedans de mes 30 premières minutes de réveil

[/checklist]

On s’entend, c’est pas un régime draconien que j’entreprends, juste un ré-équilibre. J’ai hâte de voir si ça va améliorer mon niveau d’énergie à travers la journée. J’ai quand même aimé l’approche de la naturopathe (à part son petit moment de propagande homéopathique, mais ça c’est moi) qui est aussi massothérapeute (avis au gens des Laurentides!). Bref, à suivre! Et vous, vous avez consulté dans la médecine douce-alternative? Z’avez eu des résultats?

PS Disclaimer: le plan ci-dessous a été fait pour moi et ne constitue pas une méthode à appliquer systématiquement à votre mode de vie. Consultez un professionnel avant d’entreprendre des changements alimentaires drastiques. 😉

 

5 comments

  1. Najomie says:

    Super ton expérience ! Merci de partager !
    J’ai perdu 30 lbs avec cette approche. Mon coach d’alimentation et d’entraînement est Jonathan Allard . Mon plan ressemble énormément au tien. Depuis que je suis ce plan j’ai beaucoup plus d’énergie et je me sens mieux dans ma peau !
    J’adore ton blogue, très inspirant !

    Bonne journée !

  2. Paule says:

    Super intéressant!
    J’ai fait une démarche semblable il y a quelques années.. mais j’avoue que je n’arrive pas toujours à la suivre (-__-)
    De mon coté je n’ai pas droit au blé/céréales, et produits laitiers. Couper les produits laitiers ça a fait un bien FOU à mon système digestif. Même si je ne suis pas “intolérante au lactose”. Couper le blé m’aide beaucoup à perdre du poids, c’est là que j’ai plus de misère. J’adore le blé entier, le riz brun..
    Depuis environ 2 mois je suis suivie par une acuponctrice aussi. Et ça me fait beaucoup de bien coté stress. Le temps seulement montrera si ça règle le problème #1 que je cherche à traiter.

  3. Paule says:

    J’ai pas ete cette semaine! La pluie m’a decouragé.. Faut vraiment que je me motive mieux que ca. J’ai continué mon yoga et mon challenge de squats au moins.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *