Réussir ses launch et promo avec cette règle simple

Réussir ses launch et promo avec cette règle simple

note

Les suppositions peuvent nous gâcher la vie et, à un certain point, vous faire manquer des opportunités de vente. Je vous le dit: c’est une plaie sur les z’internets et, à moins d’être un tantinet chanceuse comme je vous le démontre dans ma prochaine anecdote, ces suppositions pourraient déterminer si votre promo lève ou plante du nez. Je vous raconte:

Il y a deux semaines je donnais la formation sur les entonnoirs de ventes (elle revient mercredi à 13h si ça vous intéresse. RÉSERVEZ votre place ici), vous savez, les systèmes qui vous permettent de bâtir vos infolettres, puis vos leads et prospects, etc. En anglais et dans le jargons des fabulous gens du marketing, on appelle ces systèmes des «Sales Funnel».

Moi, je suppose que tous le monde a déjà entendu le terme Sales Funnel parce que dans mon monde, c’est hyper présent. Cue mon amie d’amour qui décide de suivre ma formation:

-Val, c’est quoi un funnel et pourquoi il est sale?

Oh-Mon-Dieu!

Je dois vous avouer que j’ai été prise par surprise, puis j’ai réalisé mon erreur induite par une supposition: tout le monde lit en anglais quand c’est écrit en anglais.

Un lancement réussi

Il n’y a rien de pire que faire un face plant – excusez – planter du nez lors d’un lancement ou d’une promo. Vous avez tout planifié, rédigé avec soin vos messages, monté vos pages de ventes, vos produits, vos vidéo… et puis, sons de criquets! Pas de ventes, pas de partages, pas de succès.

via GIPHY

Avant de faire un flip de table, posez-vous cette question:

Avez-vous testé vos messages, noms de produits, etc, AVANT votre lancement?

  1. Si vous avez un groupe Facebook ou un groupe de clients fidèles, demandez-leur directement ce qu’ils comprennent de vos textes, vos titres, etc.
  2. Faites du A/B testing et vérifiez quel(s) texte(s) ont le meilleur rendement.
  3. Faites un sondage ou posez vos questions à vos abonnés d’infolettre.

Si vous avez déjà fait votre lancement et que celui-ci ne lève pas, ne vous inquiétez pas: retirez le tout de vos sites/médias sociaux et retravaillez votre communication, testez-la et relancez le tout dans quelques mois. Internet a la mémoire d’un poisson rouge 😉

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *